L'actualité immobilière de l'agence Guy Hoquet Réunion
26 Jan

Même les emprunteurs les plus fragiles peuvent acheter un appartement en vente à Saint-Denis de la Réunion !

Vous êtes inquiet parce que vous souhaitez acheter un appartement à Saint-Denis de la Réunion alors que votre dossier est jugé fragile ? Il est vrai que la presse publie régulièrement les taux records obtenus par les profils exceptionnels… Toutefois, faisons le point sur les emprunteurs « non grata », ceux qui ont un dossier plus compliqué, qui ont peu ou pas d’apport, pas de CDI ou des revenus modérés… Et qui ont, malgré tout, été financés.

« Heureusement nous parvenons encore à trouver des solutions pour les dossiers atypiques, mais souvent après plusieurs refus de différentes banques. CDD, intérimaire, en arrêt de travail ou avec un co-emprunteur sans emploi ou avec un problème de santé : ces dossiers compliqués ne sont évidemment pas les plus recherchés et nous devons trouver les arguments pour que les banques les acceptent. Des comptes bien tenus, un peu d’épargne ou de l’ancienneté professionnelle sont alors autant d’atouts que nous mettons en avant. Beaucoup sont des primo-accédants qui ont pu acheter grâce à l’aide du PTZ. Son maintien en 2020 en zone B2 et C est aujourd’hui un véritable enjeu pour ces emprunteurs moins recherchés qui veulent eux aussi devenir propriétaires », analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Des dossiers récemment financés avec un profil moins conventionnel :
• Laval : Couple, 28 ans et 25 ans, 1 enfant, Mr en CDD contractuel, 1 250 € de revenus, Melle licenciée et en contrat de sécurisation professionnelle. 10 000 € d’apport. Construction de maison. Prêt de 80 000 € à 1,55 % sur 25 ans + 52 000 € de PTZ sur 20 ans.
• Lille : Couple, sans apport, moins de 1000 € d’épargne, un crédit conso en cours, 1650 € de revenus pour Mr, 1100 € pour Mme. Prêt de 170 000 € à 1,70 % sur 300 mois.
• Firminy : Célibataire, 26 ans, en CDI depuis septembre 2019, 1500 €/mois, pas d’apport, 0 € d’épargne. Prêt de 100 000 € à 1,30 % sur 25 ans + 40 000 € de PTZ.
• Maubeuge : Célibataire, 28 ans intérimaire depuis 2011, revenus de 1600 € en moyenne, 5 000 € d’apport. Prêt de 113 000 € à 2 % sur 25 ans.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée